Le Guide pour Bien Tailler Votre Barbe

Posted by Thomas Louis

Depuis quelques années, la barbe de trois jours est revenue en force. Tantôt bien fournie, tantôt plus éparse, il n’en reste pas moins qu’elle est rapidement devenue une partie du visage essentielle.

Chez la plupart des hommes, il est désormais nécessaire de savoir l’entretenir.

Car prendre soin de sa barbe, c’est aussi prendre soin de soi !  

handsome bearded man wearing sunglasses in the winter sunshine in Paris

Photo by bruce mars on Unsplash

Le problème ? Elles sont toutes différentes ! Adapter sa barbe à la forme son visage, utiliser les bons produits, privilégier la tondeuse ou le rasoir, autant d’épineuses questions que nous nous sommes posées pour vous !

Voici donc notre petit manuel du barbu, à mettre entre toutes les mains !

Prendre soin de sa barbe

Au même titre que nos cheveux, la barbe a besoin d’un entretien privilégié. 

Et pour cause, entre la repousse et l’exposition aux éléments extérieurs, les poils sont un vrai rempart quotidien. Pluie, cigarette, et même nourriture, autant d’agressions extérieures qui impliquent de chouchouter notre pilosité faciale.

En premier lieu, après avoir lavé la barbe, il est important de l’hydrater. 

Et oui, comme la peau ! Huile ou baume à barbe, les deux sont tout à fait adaptés, à la différence que le baume a un effet plus fixant que l’huile à barbe. Un peu comme de la cire pour cheveux finalement.

Un petit coup de peigne, et le tour est joué, vous voici prêt à affronter la journée ! 

Mais quand vient l’heure de la taille, les choses se compliquent. 

Entre les poils récalcitrants et la forme finale que l’on espère, il faut avoir un plan établi en tête pour arriver à nos fins, le tout sans passer par la case barbier.

Trouver son style de barbe

Qu’il s’agisse d’une barbe fournie ou d’une barbe de trois jours, cette dernière est le reflet d’une personnalité, d’un caractère. 

Il paraît donc essentiel de trouver son style, celui qui ne nous lassera pas, et nous donnera confiance.

Cela peut paraître anodin, mais en réalité, la barbe est une partie du visage parmi les plus importantes, qui recouvre bien souvent la moitié de ce dernier. 

Une barbe anarchique, une moustache, une grosse touffe, autant de possibilités qui vont influencer la manière dont on s'occupera de celle-ci. 

Mais il existe des gestes communs pour bien la tailler.

Parmi eux, les joues et le cou, que l'on débarrasse souvent des poils par convenance, mais aussi par esthétisme. 

Tailler le ligne des joues:

Par exemple, pour retirer les poils au-dessus des joues, une petite technique consiste à... sourire, et à raser ce qui se trouve au-dessus de la ligne imaginaire naturelle, près des pommettes. 

Tailler le ligne du cou:

Il en va de même pour le cou, dont on dessine les contours juste au-dessus de la pomme d’Adam. 

 

man with neatly trimmed beard neckline

Photo by Cihan Soysakal on Unsplash

Tailler sa barbe selon sa forme de visage

Nous n’avons pas tous les mêmes visages, et ces derniers se différencient souvent par leur forme. Tantôt creusé, tantôt plus potelé, autant de singularités auxquelles la barbe doit s’adapter.

Car si elle est un rempart contre les agressions, une belle barbe permet également de mettre en valeur les traits de notre petit minois. Alors autant le faire de la meilleure manière quoi soit !

Ainsi, si votre visage est ovale, chanceux, sachez que cette forme est la plus polyvalente. Vous pourrez alors tailler votre barbe comme bon vous semble, ou presque !

Les visages carrés et ronds, quant à eux, nécessitent plus ou moins la même taille de barbe. Il s’agit là de garder un peu de longueur au niveau du menton, de sorte à ne pas trop tasser le visage.

Enfin, les visages rectangulaires auront tendance à demander davantage de poils sur les côtés, toujours dans un but d’équilibrer les traits ! 

Tailler sa barbe

Après avoir trouvé son style, définit sa forme de visage, plusieurs étapes s’imposent pour bien tailler sa barbe.

La première ? Se munir d’une paire de ciseaux à moustache, et couper régulièrement. Cette régularité aura pour effet de faire pousser le poil de manière plus saine, et de renforcer sa robustesse. À l’inverse, ne pas le faire donnera une pousse plus anarchique.

Pour bien taille sa barbe, la symétrie semble évidemment primordiale! Il serait dommage de se retrouver avec plus de barbe d’un côté ! 

C’est de cette manière qu’il semble utile de tracer le contour à l’aide d’un peigne et d’un rasoir. Mais vous ne comptiez pas vous raser comme ça tout de même ?

Il vous faut bien évidemment un produit de rasage, pour atténuer le feu de la lame. Chez Otis, nous avons pensé notre Crème À Raser Protectrice  qui va nourrir et protéger la peau, de sorte à éviter les rougeurs. 

Mais le gros atout de cette crème ? 

Son aspect translucide, qui va permettre de mieux voir où le rasoir se place. Car oui, tout est dans les détails !

À noter que le poil se retire toujours dans le sens repousse. Cela va avoir pour effet de limiter l’apparition des petits boutons de repousse et poils incarnés. 

Consultez notre article "9 conseils pour un rasage sans douleur" pour plus de conseils sur la technique de rasage et la préparation.

Les barbes à trous

C'est un fait, certaines personnes ont des barbes inégales, qui comportent parfois des endroits moins fournis que d’autres. 

Bien évidemment, ça n’est pas une fatalité, et il suffira de jouer sur la longueur, mais aussi sur la texture des autres poils, pour développer une élégance naturelle.

Cela peut aussi valoir pour les petites erreurs d’étourderie à délimiter. Imaginez, un matin, vous vous êtes levé du mauvais pied, et votre poignet glisse malencontreusement sur votre joue. Pris d’un accès de panique, trois choix se présentent à vous, selon les circonstances :

  • Tout égaliser,
  • Se raser à blanc,
  • Vous adapter, grâce aux autres poils.

On aurait presque envie d’avoir des trous pour tester ça !

Et la tondeuse dans tout ça?

Bien évidemment, lorsqu’on est barbu, la tondeuse à barbe est notre meilleure alliée. 

Elle va permettre, dans un premier temps, de désépaissir la barbe pour la rendre moins touffue. Pour cela, une hauteur de sabot plus importante sera utile. Les autres serviront pour les finitions.

Pour un résultat uniforme, il est envisageable de repasser plusieurs fois, mais attention à ne pas faire de bêtises ! 

Une fois que la barbe est plus clean, vient le moment d’opter pour des sabots plus fin, et de reprendre certains endroits, certains contours, qui auraient échappé à votre vigilance.

handsome young man with neatly trimmed beard

Photo by Leilani Angel on Unsplash

On l’aura compris, la barbe demande de la précision, de l’entretien, et une pointe de savoir-faire. 

Entre le tracé des contours, la taille et l’entretien, il s’agit là d’un véritable soin, pour une barbe plus harmonieuse sur la durée !

Allez, à vous de jouer maintenant ! 

 

 

grooming self care shave tutorial

← Older Post Newer Post →